code.etalab.gouv.fr : les codes sources de logiciels publiés par des organismes publics – Etalab
La page d'accueil de code.etalab.gouv.fr

code.etalab.gouv.fr : les codes sources de logiciels publiés par des organismes publics

Etalab lance aujourd’hui code.etalab.gouv.fr, un site permettant de parcourir la liste des codes sources publiés par des organismes publics.

En mai 2018, la DINSIC a lancé la politique de contribution de l’État aux logiciels libres qui énonce deux principes forts :

  1. Les agents publics qui le souhaitent peuvent librement contribuer à des logiciels libres existants, ils sont encouragés à le faire avec leur adresse professionnelle.
  2. Les organismes publics doivent publier les codes sources des logiciels qu’ils développent ou font développer, ces codes sources sont considérés depuis la loi pour une République numérique comme des « documents administratifs » et sont soumis aux mêmes obligations que les bases de données.

Comment trouver les codes sources aujourd’hui ouverts par l’administration ?

Dans la foulée de cette publication, nous avons commencé à recenser les comptes via lesquels les organismes publics ouvrent leurs codes, sur GitHub, GitLab, Framagit ou des forges dédiées. Nous avons ainsi référencé à la main plus d’une centaine de comptes d’organisation, groupes ou forges publiques.

Au sein d’Etalab, Antoine Augusti a développé un logiciel qui rassemble les informations de ces dépôts de codes sources et nous avons publié cet inventaire des dépôts de code source sur data.gouv.fr, permettant à chacun d’analyser les données. Antoine a aussi mis en place une API qui donne accès à ces informations et Bastien Guerry a développé un site web pour permettre à chacun de les parcourir facilement.

Voici la page avec la liste des dépôts de codes sources publics :

La page d'accueil de code.etalab.gouv.fr
La page d’accueil de code.etalab.gouv.fr

Vous remarquez une icône dans la colonne « Archive » : cet acronyme désigne le projet Software Heritage, dont la mission est de sauvegarder tout le code source existant – oui, c’est vaste ! En cliquant sur l’icône relative à chaque dépôt, vous trouverez le code source archivé par le projet Software Heritage. À mesure que nous recensions des dépôts, nous faisions aussi en sorte de demander leur archivage : c’est ainsi que nous avons aujourd’hui atteint les 99% de dépôts de codes sources archivés sur Software Heritage, une garantie supplémentaire pour la pérennité de ces informations publiques.

Voici maintenant la page présentant l’ensemble des comptes d’organisation et des projets référencés sur les différentes forges :

La liste des comptes d'organisation ou groupes
La liste des comptes d’organisation ou groupes

En quoi cela peut-il vous être utile ?

Le problème que nous voulons résoudre est celui de la visibilité des codes sources publics. Un même organisme peut avoir plusieurs comptes d’organisation sur plusieurs plateformes et il était jusque-là difficile d’avoir une vue d’ensemble des codes sources publiés.

Vous êtes responsable de l’un de ces dépôts ? Le voir référencé ici vous incitera à ajouter une licence, améliorer votre description, archiver le dépôt s’il est obsolète ou trier vos tickets (issues) pour faciliter les contributions extérieures au projet.

Vous vous apprêtez à faire développer un logiciel pour votre organisme public ? Pensez à parcourir la liste des dépôts de code source déjà ouverts pour voir s’ils peuvent d’une manière ou d’une autre être utilisé pour votre projet.

Vous êtes développeur/data scientist/designer dans l’administration ? Ce site vous donnera un aperçu de ce qui se développe ailleurs : n’hésitez pas à suivre les codes sources qui vous intéressent et, si possible, à y contribuer.

Vous êtes citoyen et vous souhaitez contribuer aux logiciels libres de l’administration ? Ce site est votre point d’entrée : vous pourrez parcourir les dépôts de code par description, voir ceux qui sont le plus récemment mis à jour, les trier par langage de programmation, etc. Et vous pouvez bien entendu proposer de faire évoluer cette plateforme en nous faisant part de vos idées via ce dépôt ou par email.

Pour maintenir une veille sur les derniers dépôts de code source ajoutés, vous pouvez vous abonner à ce flux RSS.

Un travail en cours

« Il manque les codes sources de mon organisme ! » Oui : ce recensement n’est ni automatique ni exhaustif. Si votre établissement publie des codes sources sur des comptes d’organisation ou des forges qui ne sont pas référencés sur cette page, ouvrez un ticket ou envoyez-nous un mail et nous ajouterons les informations nécessaires, vos dépôts apparaîtront dans la foulée.

« Il manque une licence sur certains dépôts ! » Oui : dans ce cas, le code est librement réutilisable dans les conditions fixées par le Code des relations entre le public et l’administration. Mais intégrer du code sans licence dans un autre logiciel libre crée une incertitude juridique pour les réutilisateurs. C’est pourquoi la politique de contribution de l’État aux logiciels libres recommande fortement de publier le code sous l’une des licences homologuées.

Un guide juridique pour l’ouverture de vos codes sources

Pour vous aider à déterminer si les codes sources de votre organisme relèvent de l’obligation de publication en open data, nous publions un guide juridique. Ce guide est un support pour répondre à certaines de vos questions : à la fin du guide interactif, vous pouvez cliquer sur l’icone « message » pour nous envoyer un résumé de vos contraintes et solliciter une aide particulière d’Etalab.

Guide juridique interactif pour la publication des codes sources de l'administration

La suite avec #bluehats

#bluehats est un mouvement initié par la DINSIC lors du Paris Open Source Summit 2018 et qui rassemble toutes les bonnes volontés qui s’intéressent au logiciel libre dans et par l’administration publique. La DINSIC publie une gazette bimestrielle à laquelle vous pouvez vous inscrire ici et dont les numéros précédents sont publiés sur ce dépôt. Si vous êtes agent public et avez accès à l’application Tchap, vous pouvez rejoindre le salon #bluehats.

La liste des codes sources publiés par l’administration est une ressource importante pour tous ceux qui s’intéressent au logiciel libre dans l’administration. Nous espérons qu’elle vous incitera à lancer ou accueillir des ateliers et des événements #bluehats dans vos administrations respectives ! La voie est longue, mais la route est libre…

Rendez-vous donc sur code.etalab.gouv.fr : Etalab continuera de faire évoluer le site pour le rendre utile à tous, n’hésitez pas à nous faire part de vos retours !